Depuis lundi, SNCF Réseau réalise des travaux de ripage d'un pont-rail sous les voies de la grande Ceinture pour la construction de la gare de Champigny Centre (Val-de-Marne), où circulera la ligne 15 Sud du Grand Paris Express.

C'est parti pour la première grande opération de ripage liée aux travaux de construction du Grand Paris Express dans le Val-de-Marne. Depuis le 23 janvier et jusqu'à vendredi prochain, SNCF Réseau, maître d'ouvrage et maître d'œuvre réalise des travaux spectaculaires de ripage d'un pont-rail de 3.500 tonnes sous les voies de la Grande Ceinture. Cette opération à hauteur de 5 millions d'euros financée par la SGP, vise, effectivement, à créer un accès à la future gare de Champigny Centre, où circulera la ligne 15 Sud.

 

Grand Paris Express : ripage de grande ampleur à la gare de Champigny Centre (Val-de-Marne)
Grand Paris Express : ripage de grande ampleur à la gare de Champigny Centre (Val-de-Marne) © Genaro Bardy

Une importante structure de béton de 40 m de long

 

Au final, l'opération de "ripage", principe selon lequel on pousse sous les voies de chemin de fer un immense tunnel de béton, se déroule durant 96 heures. Il s'agit d'une importante structure de béton, de 40 mètres de long, large et haut de près de 9 mètres, qui a été préalablement préfabriquée sur une plateforme appelée radier de guidage.

 

"L'opération est réalisée grâce à la technique brevetée d'autofonçage, signalent SNCF Réseau et la Société du Grand Paris (SGP) dans un communiqué. Cette méthode consiste à percer le talus au fur et à mesure de l'avancement de l'ouvrage." Le pont-rail est ensuite glissé sur le radier de guidage. Un chantier qui a nécessité l'excavation puis l'évacuation de 6.000 m3 de terre pour mouvoir l'ouvrage de 3.500 tonnes au rythme de deux mètres par heure.

 

Après les opérations de ripage, auront lieu les travaux de voirie et de signalisation, de fin janvier à avril 2017.

 

actionclactionfp