Alors que les premiers travaux de génie civil du Grand Paris Express ont démarré en mai dernier, sur la ligne 15 sud (Pont-de-Sèvres- Noisy-Champs), par la gare de Fort-D'Issy/Vanves/Clamart, le premier chantier a été lancé officiellement. La mise en service est prévue en 2022.

Après le démarrage en mai dernier, des premiers travaux de génie civil du Grand Paris Express sur la ligne 15 sud (Pont-de-Sèvres-Noisy-Champs) par la gare de Fort-D'Issy/Vanves/Clamart, les autorités du Grand Paris se sont rendu à Clamart (Hauts-de-le samedi 4 juin pour saluer le lancement du premier chantier du futur métro automatique. Il flottera d'ailleurs un air de fête, samedi à Clamart, au "kilomètre 1" de "ce chantier du siècle" qui prévoit à l'horizon 2030 de doubler le réseau actuel de métro.

 

S'opèrera ensuite, dès septembre 2016, le chantier en tranchée couverte à Noisy-Champs pour la construction de l'arrière gare qui sera suivi immédiatement des travaux du tunnel foré de Noisy-Champs à Bry-Villiers-Champigny. Tous les travaux de génie civil s'enchaîneront ensuite successivement sans interruption jusqu'aux mises en service, indique la Société du Grand Paris dans son dossier de présentation.

 


"Une gare qui va se glisser sous le Transilien", Philippe Gazeau

 

Rappelons que le projet de la gare de Fort d'Issy-Vanves-Clamart, conçu par l'architecte Philippe Gazeau, sera localisée au centre-ville de Clamart, au droit de la gare Transilien, à proximité immédiate des communes de Vanves au Nord-Est, Malakoff au Sud-Est et Issy-les-Moulineaux au Nord. Un site qui accueillera jusqu'à 70.000 usagers par jour.

 

"C'est une gare très particulière puisqu'elle va se glisser sous le Transilien, on va créer une vraie rue intérieure, un passage couvert dans la tradition urbaine, nous avait expliqué, en juin 2015, Philippe Gazeau, au cours d'une présentation des projets des gares au Mac Val, musée d'art contemporain de Vitry-sur-Seine, en présence du chef de l'Etat. L'espace intérieur de la gare articule l'espace urbain et va faciliter la vie des quartiers disposés de part et d'autre de la voie ferrée, cela va relier les villes entre elles." La profondeur des quais sera elle de 26 mètres.

 

Carte du Grand Paris Express réactualisée
La carte des transports du métro du Grand Paris. © SGP

Le "chantier du siècle en Ile-de-France"

 

De son côté, Philippe Yvin, président du directoire de la société du Grand Paris, maître d'ouvrage du Grand Paris Expresse se félicite du lancement de ce "chantier du siècle en Ile-de-France". Le Grand Paris Express représente, en effet, la création de 4 nouvelles lignes de métro automatiques (lignes 15, 16, 17 et 18), et le prolongement de la ligne 14, colonne vertébrale du futur réseau, au Nord jusqu'à Saint-Denis et au Sud jusqu'à l'aéroport d'Orly.

 

Pour rappel : les lignes seront à 85% souterraines et les rames devraient circuler toutes les 2 à 3 minutes en moyenne, et jusqu'à une rame toutes les 90 secondes aux heures de pointe.
actionclactionfp