La ville des Hauts-de-Seine dirigée par André Santini a enfin lancé la commercialisation des 1.500 logements de son futur éco-quartier qui prendra place dans l'ancien fort militaire. Après 14 années de patience, le projet « fortdIssy.com » a été dévoilé et sortira de terre, pour sa première tranche, à l'automne 2013. Détails.

Un nouvel éco-quartier verra le jour sur les hauteurs de la ville d'Issy-les-Moulineaux (92) à l'horizon 2013. Ayant d'ores et déjà reçu le label « Ecopolis » décerné par la Commission Attali, le Fort d'Issy se présente comme une vaste opération d'urbanisme et de reconversion urbaine et comme un éco-quartier résolument innovant alliant technologies et respect de l'environnement.

 

Le député-maire d'Issy-les-Moulineaux, André Santini, s'est dit soulagé de mettre un terme à une « petite affaire qui traîne depuis 14 ans ». Tout comme Jean-François Bonne, représentant du cabinet d'architecture lauréat du concours, Architecture Studio, qui a expliqué que « les efforts fournis depuis une dizaine d'années n'ont pas été vains ». En effet, il aura fallu contourner maints obstacles administratifs, politiques ou financiers pour que le projet « fortdissy.com » voit le jour. « Mais, en réalité, nous avons utilisé ce temps pour faire progresser le projet », estime André Santini.

 

Ainsi, en 1998, le ministère de la Défense lance le projet de cession puis de reconversion du Fort d'Issy. A partir de ce moment-là, une nouvelle vie se dessine pour ce vaste emplacement situé à quelques centaines de mètres du centre ville. Architecture Studio remporte en 2000, avec Bouygues Immobilier, le concours lancé à l'occasion de la cession du Fort. En janvier 2006, un protocole d'accord est signé entre l'Etat, la ville d'Issy et la Société d'économie mixte d'aménagement Arc-de-Seine. Ce n'est qu'en novembre dernier que la promesse de vente du Fort est signée entre le ministre de la Défense, Hervé Morin, et le maire d'issy, André Santini. Aujourd'hui, « fortdissy.com » est soutenu par plusieurs architectes, tels que Jean-Michel Wilmotte ou Marie-Odile Foucras, ainsi que par quatre grands promoteurs : Bouygues Immobilier, Vinci Immobilier, Kaufman & Broad et BNP Paribas Real Estate.

Une ville dans la ville
Le Fort d'Issy est donc un projet urbanistique qui comprend la réalisation de 1.538 logements collectifs (dont 329 logements sociaux locatifs destinés pour moitié au personnel militaire de la Défense), de commerces, d'écoles, d'une crèche, d'une médiathèque, d'une piscine, et même d'un centre pour autistes, le tout dans un respect total de l'environnement. Ainsi, des vergers, de nombreuses allées piétonnes, des promenades, des squares et aires de jeux viendront agrémenter le paysage du Fort. La nature est au cœur de ce projet, et chacun des logements est conçu pour bénéficier d'une belle vue sur les jardins et espaces verts. Les bâtiments seront aux normes BBC, l'isolation par l'extérieur renforcée, et le Fort profitera de sources énergétiques autonomes grâce à un système de géothermie associé à des pompes à chaleur. Le stationnement des véhicules se fera en sous-sol, tout comme la gestion des déchets ménagers avec un système innovant de collecte pneumatique et automatique, qui n'existe qu'à Oslo et Barcelone à ce jour. De même, les nouvelles technologies seront au service de la qualité de vie des habitants (portier video, régulation de la température et des heures de chauffage, pilotage de l'éclairage, informations en temps réel sur les consommations d'eau, d'électricité, commande à distance des volets roulants…).

 

Pour ériger cet éco-quartier et afin de préserver la mémoire du lieu, chère à la Ville, ce fut un « véritable défi architectural », selon Jean-François Bonne (AS). La problématique était la suivante : « Comment transformer une forme fermée [le Fort est en forme de pentagone, ndlr] en un quartier moderne et ouvert sur la ville ? », explique l'architecte. Pour ce faire, différentes catégories de bâtiment ont été imaginées et conçues par différents architectes : les bastions, implantés aux 5 angles du Fort et bénéficiant d'une architecture similaire ; le belvédère en partie centrale, qui a une forme de boomerang ou de parabole et qui est le lieu de vie du Fort ; des immeubles villas dans la partie centrale également, répartis autour du belvédère. Leur forme elliptique évite tout vis-à-vis, et offre des architectures toutes différentes ; les casemates historiques, situées dans les parties périphériques du Fort, ont été conservées et accueilleront les équipements de quartier et autres commerces.

 

Paradis inaccessible ?
L'accès au Fort d'Issy a soulevé bien des débats, vu sa situation en hauteur. Ainsi, l'idée d'un téléphérique partant de la place de la mairie d'Issy a fait long feu, les habitants du bas de la ville refusant catégoriquement l'installation d'une tour de 20 m de haut pour le départ des cabines. Si priorité est donnée aux circulations douces, force est de constater que, pour le moment, le réseau de transport est encore assez peu développé, même si la Ville met l'accent sur la présence du métro Mairie d'Issy à 800 m (et beaucoup de dénivelé, ndlr) et de la gare Sncf de Clamart à 500 m, qui relie la gare Montparnasse en moins de 10 minutes. André Santini a toutefois rassuré en annonçant la mise en place de lignes de bus supplémentaires et d'escaliers mécaniques en partance du centre ville.

 

La livraison de la première tranche, qui représentera 700 à 900 logements sur les 1.500 finaux, est prévue pour septembre 2013, tandis que les travaux débuteront cet automne. Les Isséens, qui bénéficient de la priorité d'achat sur ces nouveaux logements, ont pu profiter de 10% de réduction sur le prix de vente des appartements, dont la moyenne est évaluée à 6.200 €/m2. La nature en ville a un prix…

 


Fortdissy en chiffres

Superficie : 12 hectares
1.538 logements, dont 329 logements sociaux locatifs
1.600 m2 de commerces
Un verger de 4 ha
Un chemin de ronde de 2 km
Une crèche de 60 berceaux
Livraison 1re tranche: septembre 2013
Prix moyen au m2: 6.200 €
Surfaces des appartements : studio au F5-terrasse
actionclactionfp