Le Prix W 2016 a été décerné, le 5 avril, à deux étudiants en architectures et à un jeune architecte. Les lauréats, français et européens, ont proposé des projets originaux et innovants sur un programme de réhabilitation du Pondorly, dans le Val-de-Marne. Présentation.

Tous les deux ans, la Fondation d'entreprise Wilmotte, à travers un jury composé à la fois d'architectes, de plasticiens, de journalistes (dont Batiactu) et de personnalités compétentes, attribue des bourses et des prix, à des étudiants et de jeunes architectes diplômés en Europe. Pour cette nouvelle édition du Prix W, le sujet proposé était "Pondorly - concevoir un lieu festif iconique et un passage vers Rungis". Pour participer à ce concours, dont le sujet était pourtant jugé "difficile et ambitieux" par les organisateurs, 1.100 candidats se sont inscrits. Et un panel de 127 projets de qualité a été remis. Mardi 5 avril, le jury a primé trois projets. Sept ont également reçu des mentions.

 

En plus de ces distinctions et les dotations associées, les lauréats verront leur projet exposé par la Fondation d'entreprise Wilmotte lors de la Biennale d'Architecture de Venise à partir du 26 mai 2016.

Découvrez les projets lauréats en pages suivantes

Les lauréats du prix W 2016 sont :
1 - Le jeune architecte Luis Soares (28 ans) pour son projet The Portal
2 - Les étudiants Julien Guéganou (22 ans) et Jean-Baptiste Blondel (25 ans) pour The New Wavent
3- James Mak (26 ans) et Alison Cheng (24 ans) pour Pandora

 

Sont mentionnés :
Michal BALA, Pologne
Tristan LAFON, France
David MADER, France.
Martin FERRAND & Paul JEANTEUR, France
Gianni VILLA & Augustin BOHL VIALLEF, France
Marion RIDEL & Apolline ROULLAND, France
Haemi CHUNG & Etienne FABRE, Corée du Sud - France

actionclactionfp