Un engin de chantier Caterpillar fait une apparition dans le tout dernier opus de la saga de Michael Bay "Transformers : the Last Knight". Découvrez son rôle (mémorable) dans ce film à grand spectacle où des véhicules de toutes sortes se transforment en robots géants très belliqueux.

Le générique est prestigieux : Mark Wahlberg, Anthony Hopkins, Optimus Prime, Cat 320… La pelle sur chenilles de Caterpillar fait bien partie du casting du 5e épisode des films Transformers, intitulé "The Last Knight" et toujours réalisé par Michael "Grosses explosions" Bay. Il est amusant de noter que JCB, marque concurrente, avait "enlevé" un Oscar l'an dernier.

 

Mais une vraie question se pose : l'engin Caterpillar est-il un gentil Autobot ou un méchant Decepticon ? Eléments de réponse avec Jessica Nunley, la responsable Marketing global du groupe américain : "Les valeurs attribuées à la franchise de films Transformers - à savoir la force, la loyauté, la protection - est parfaitement en ligne celles de la marque Caterpillar. Les Autobots jouent le rôle de partenaires qui aident le héros du film à relever tous les défis, et Caterpillar voit son partenariat avec ses clients de la même façon". Sans surprise, la pelleteuse est donc dans le camp des gentils.

 

 

Pour les cinéphiles, la grosse machine de 23 tonnes peut être aperçue dans la scène de la casse automobile où le robot tente de se fondre parmi les carcasses, avec l'aide du personnage principal Cade Yeager (Mark Wahlberg). Mais c'était sans compter l'apparition d'un… Tyrannosaure mécanique d'une dizaine de mètres de hauteur au caractère peu docile et d'une discrétion toute relative.

 

Allant plus loin dans la métaphore, Kurt Norris (aucun lien avec Chuck), le directeur marketing de la division Construction & Infrastructures, compare les robots humanoïdes de Transformers et les avancées réalisées dans le domaine de l'automatisation chez Caterpillar : "A travers l'intégration de technologies Cat Connect telles que le Link, Grade, Payload et Detect, Caterpillar est en train de changer l'industrie de la construction en améliorant sa productivité, ses gains en efficacité et la protection des ouvriers sur site. Nous sommes entrés dans l'Âge du Fer Intelligent". Croisons les doigts pour que toutes les machines de chantier restent amicales…

 

actionclactionfp