AMBIANCES. Le projet controversé d'Europa City a présenté huit projets architecturaux qu'il intègrera, notamment pour améliorer son acceptabilité sociale et écologique.

Pour mieux "tenir compte des attentes de la population et des parties prenantes", le projet d'Europa City avait notamment lancé un concours international d'architecture. Huit projets viennent d'être sélectionnés à son issue, nous apprend un communiqué de presse du 9 février 2018. "C'est le plus important concours d'architecture d'initiative privée jamais lancé en France, nous voulions vraiment explorer et découvrir trente manières différentes de voir et d'imaginer EuropaCity", assure Matteo Perino, directeur des opérations d'EuropaCity. Le concours s'est tenu sur 6 mois, entre juillet 2017 et fin 2017.

 

Ce projet de 3,1 milliards d'euros, porté par Immochan, la filiale immobilière du groupe de distribution Auchan, et cofinancé par le géant de l'immobilier chinois Wanda, envisage de drainer 31 millions de visiteurs annuels sur 80 hectares où la construction de logements est impossible en raison des nuisances causées par les aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et du Bourget. Mais, pour ses détracteurs, écologistes et agriculteurs, c'est un "mastodonte" qui "engloutira sous le béton 80 hectares de terres agricoles, parmi les plus fertiles d'Europe". Début décembre, 150 personnalités avaient signé une lettre ouverte "contre la folie Europacity" dans Libération, demandant l'arrêt du projet.

 

De nombreux projets alternatifs sont toujours proposés, notamment celui pour une Coopération pour une ambition rurale et métropolitaine agricole (Carma), proposé dans le cadre du concours "Inventons la métropole du Grand Paris".

 

Découvrez les projets sélectionnés dans le cadre d'Europa City.
actionclactionfp