Projet gigantesque situé sur le triangle du Gonesse (nord de Paris), Europa City ne fait pas dans la demi-mesure. Ce premier hub créatif européen mêlera parc de loisirs, centres culturels dédiés à la comédie musicale, au cirque contemporain, à la mode, au design ou encore commerces et hôtellerie. Pour mettre en scène ces activités, quatre pointures architecturales sont en compétition. Découvrez leurs programmes.

Projet mégalomane pour certains, ambitieux pour d'autres, Europa City ne laisse personne indifférent. Implanté sur 80 hectares dans le territoire du triangle de Gonesse, entre Paris et l'aéroport Charles de Gaulle, ce pôle créatif se veut à la fois ludique, commercial, touristique et culturel.

 

D'ailleurs, cette ambition est clairement affirmée par le porteur du projet, la filière immobilière du groupe Auchan, Immochan : «Projet adapté aux nouveaux modes de vie et d'échanges, doté d'une architecture exceptionnelle et parfaitement intégré dans son environnement, exprimant la pluralité des univers européens, Europa City marquera la concrétisation d'un nouveau pôle de destination et d'attractivité majeur de l'Ile-de-France», souligne-t-elle. Pour séduire un maximum de personnes, Europa City mettra en avant l'Europe et les cultures du continent. Au programme : une offre de loisirs culturels et sportifs comprenant parc aquatique, parc des neiges, hôtellerie, restauration et commerces (grands magasins entre autres). Le site devrait également contenir un établissement pour le moins original, un cirque contemporain permanent. A cela s'ajouteront des équipements tels que des salles de spectacle, une grande halle pour des expositions artistiques temporaires, un espace dédié à la gastronomie, un centre culturel pour les enfants et une résidence pour jeunes créateurs européen.

Quatre projets en compétition

Pour réaliser et matérialiser le projet, quatre cabinets d'architectes ont présenté mardi, lors d'une réunion du Comité de Pilotage, leurs esquisses en détail. Ainsi, l'équipe française dirigée par Manuelle Gautrand souligne son envie d'«inscrire le projet-paysage dans la coulée verte imaginée par Mathis Güller dans le plan de référence du Triangle de Gonesse». Pour les Norvégiens de Snohetta, «Europa City, cette icône culturelle, va réinventer une urbanité et créer un nouveau concept périurbain que sera l'agri-culture». Pour l'équipe du cabinet français Valode et Pistre, «le projet offrira des sensations nouvelles, un rêve organisé le long d'une rivière qui rappelle la Seine». Enfin, pour Bjarke Ingels, du cabinet BIG (Copenhague, New York), «Europa City sera un centre de vie organisé selon une promenade circulaire et doté d'un toit végétalisé».

 

Côté calendrier, la prochaine étape réside dans la présentation des maquettes lors du prochain salon du MIPIM organisé à Cannes du 6 au 9 mars 2012, avant le choix définitif qui devrait intervenir à l'automne 2012. Quant à la concrétisation et le début des travaux, difficile de fixer des dates précises puisqu'Europa City est lié aux orientations et à l'avenir du Grand Paris.

 

découvrez les quatre projets, en cliquant sur suivant
actionclactionfp