Même si le stade Bollaert-Delelis à Lens a connu d'importants travaux pour la Coupe du monde 1998 en France, le cahier des charges de l'UEFA, qui organise l'Euro-2016 s'est montré exigeant. Au final, le stade nordiste a été livré en novembre 2015 après un an et demi de travaux. Une opération de réhabilitation pilotée par Cardete Huet Architectes (mandataire) et l'Atelier d'Architecture Ferret (associé).

 

"Le stade a connu d'importantes modifications : création d'une nouvelle toiture couvrant l'intégralité des spectateurs, mise aux normes des sanitaires, réalisation d'une mezzanine en tribune Marek & Trannin, extension de la tribune Lepagnot, réfection des abords du stade et de ses accès et création d'un nouveau parvis de promenade avec contrôle d'accès…", nous signalait le Racing Club de Lens en novembre dernier. Tout en précisant que "l'âme de Bollaert restera l'âme de Bollaert."

 

Autre particularité : à l'intérieur de l'enceinte de 38.223 places, l'inscription RC Lens apparaît en gros dans les tribunes tandis que les marches et les panneaux des sponsors sont aux couleurs des Sang et Or. "Notons également que des espaces pour les personnes à mobilité réduite ont été installés dans chaque tribune excepté la tribune Lepagnot (250 places au total)", nous indiquait l'architecte Francis Cardete, en janvier 2016.

Quatre rencontres durant l'Euro-2016 : trois matches de poules et un huitième de finale.

Fiche technique
Stade Bollaert - Delelis de Lens
Capacité : 38.223 places.
Maîtrise d'ouvrage déléguée : région Nord-Pas-de-Calais pour le Racing Club de Lens.
Maîtrise d'oeuvre et bureaux d'études : Cardete et Huet (architecte mandataire), Atelier Ferret (architecte associé), Egis (structure VRD).
Entreprise : Demathieu Bard: gros oeuvre
Durée du chantier : mai 2014 - novembre 2015.
Coût des travaux : 70 millions d'euros HT.

actioncl