Compte pénibilité

 

Manuel Valls compte bien continuer à le développer.

 

Apprentissage


Vincent Peillon veut renforcer l'apprentissage en relevant par exemple l'âge de l'entrée en apprentissage de 25 à 30 ans. L'ancien ministre de souhaite également que les apprentis passent plus de temps en entreprise. Il estime que cette mesure inciterait les entreprises à recourir davantage à l'apprentissage.

 

Heures supplémentaires


Manuel Valls souhaite défiscaliser les heures supplémentaires "maintenant que nous avons retrouvé les marges de manœuvre budgétaires pour le faire."

 

Durée du temps de travail


Concernant le temps de travail, Vincent Peillon défend les 35 heures par semaine et "une juste rémunération des heures supplémentaires par les employeurs". Cependant, il précise qu'un effort doit être poursuivi pour s'adapter "à la réalité présente du marché du travail".
actioncl