Les Chambres des métiers et de l'artisanat ont annoncé les résultats aux élections, qui se tenaient jusqu'au 14 octobre. A peine sont-ils dévoilés que la FFB les dénonce. Détails.

Les résultats définitifs sont tombés. Les artisans étaient invités jusqu'au 14 octobre dernier à élire, pour un mandat de cinq ans, leurs représentants dans les chambres de métiers et de l'artisanat. Les résultats par départements sont les suivants : La liste de l'UPA, "L'artisanat, c'est nous", portée notamment par la CAPEB remporte 59,4% des voix et la liste "Fiers d'être artisans" emmenée par la FFB et la CGPME 30,7%. Les listes sans étiquettes ont récoltés 9,9% des suffrages.
Les résultats par établissement public créditent L'artisanat, c'est nous de 53,1%, Fiers d'être artisans de 34,6% et les indépendants de 12,3%.
Les chambres des métiers et de l'artisanat pointent une baisse de la participation par rapport aux précédentes élections de 2010. La moyenne des taux de participation se situe au-dessus de 15%.

 

Désormais, les 2.500 artisans élus désigneront prochainement les présidents des chambres de métiers et de l'artisanat départementales et régionales. Ils se réuniront en assemblée générale le 13 décembre pour élire le président et le bureau de l'APCMA.

 

En fin de semaine dernière, les listes de Fiers d'être artisans annonçaient avoir remporté 26 chambres. Elles ont finalement obtenu 31 chambres. De son côté, la liste "L'artisanat, c'est nous" a remporté 60 chambres. A noter que cette liste est arrivée en tête dans tous les départements des régions Bourgogne-Franche-Comté (10 chambres), Pays-de-la-Loire (6) et Provences-Alpes-Côtes-d'Azur (7). Elle est également majoritaire dans la région de l'Occitanie (9 chambres sur 13). La liste Fiers d'être artisans est très présente dans la région Auvergne-Rhônes-Alpes (4 chambres sur les 8) et Normandie (4 chambres sur les 6). En Outre-Mer, "L'artisanat, c'est nous" remporte une chambre, "Fiers d'être artisans" deux chambres et les deux autres chambres reviennent à des listes sans étiquette.

 

La FFB conteste les résultats
La Fédération française du Bâtiment (FFB), représentant la liste "Fiers d'être artisans", nous indique avoir dès mardi (ndrl : 25 octobre) contesté les résultats dévoilés par l'APCM. Selon la FFB, l'autorité des chambres des métiers et de l'artisanat "comptabilise des départements pour l'UPA alors que ce sont des listes indépendantes". Concrètement, la FFB conteste les résultats de 8 départements. S'ils étaient reportés sur les listes sans étiquette, alors l'UPA obtiendrait 41% des voix (résultats par établissement public) et les indépendants passeraient de 12,3% à 20%. Rien ne changerait pour la FFB qui resterait donc à 34,6%. Pour Jacques Chanut, Président de la FFB, il y a "une volonté de maintenir l'UPA au-dessus des 50% en publiant ces résultats". Il nous indique d'ailleurs avoir alerté le ministère de l'artisanat sur ce sujet.

 


L'UPA n'a pas encore pu répondre à nos sollicitations à l'heure où nous bouclons cet article.
actionclactionfp