Le groupe français de BTP et de concessions Eiffage a annoncé ce lundi avoir remporté un contrat auprès du groupe Bolloré pour la réalisation d'une plateforme portuaire au Ghana.

Le groupe français de BTP et de concessions Eiffage construira une plateforme portuaire au Ghana auprès du groupe Bolloré, via sa filiale Bolloré Transport and Logistics, a-t-il annoncé ce 30 octobre 2017.

 

En détails, les filiales d'Eiffage, Eiffage Génie Civil et RMT, ont été retenues pour la conception et la construction d'une plateforme portuaire de 97,6 hectares dans la ville de Tema (sud), par le groupe Meridian Port Services, dont font partie Bolloré Transport and Logistics, APMT et Ghana Ports and Habour Authority, précise un communiqué du groupe de BTP. Ce projet de grande envergure prévoit une tranche conditionnelle pour la réalisation d'une extension de 29,4 hectares.

 

Vers la pose de quelque 42 millions de pavés et la construction des portiques et voies d'accès au site

 

Les travaux, qui devraient durer 26 mois, comprennent entre autres la production et la pose de quelque 42 millions de pavés, la construction des portiques et voies d'accès au site, ainsi que la création d'une centrale de production d'électricité et l'installation de différents équipements (alimentation des portiques de quai et de port, barrières automatiques, etc.), détaille Eiffage dans le même communiqué. Le coût des travaux est estimé à 104 millions d'euros.

 

Rappelons qu'il s'agit du troisième projet du groupe Bolloré en Afrique, après celui du port de Lomé au Togo, livré en 2016, et celui du port de Freetown, en Sierra Leone, qui sera achevé mi-2018.
actionclactionfp