Face à l'objectif général du groupe Gaumont-Pathé de renouveler progressivement l'image de ses cinémas, souvent très urbains, et à une demande qui évolue en termes de confort, le Gaumont Alésia a fermé ses portes en août 2014 pour subir une opération de restructuration lourde.

 

"L'objectif du maître d'ouvrage a été clair dès le début du programme : magnifier le cinéma et écrire une nouvelle page de l'architecture du cinéma, une page contemporaine et innovante, où l'accent est mis sur une très grande qualité de confort, d'acoustique et de vision pour les salles de cinéma elles-mêmes, mais aussi sur une originalité et une grande générosité des espaces d'accueil et de déambulation des publics, avant et après le film", développe Manuelle Gautrand
actioncl