La première maison basse consommation du département de la Gironde (33)- et 4e de France - vient de voir le jour sous l'impulsion du promoteur IGC. Moderne, design et conviviale, la gamme Eco-Logis a fait l'objet d'une attention toute particulière, visant la mixité entre écologie et économie. Pari réussi ? Découvrez-le en images.

Sous le soleil bordelais, les murs blancs et les tuiles ardoise de Gaïa sont du plus bel effet. Mais ce qui attire l'œil, ce sont les deux blocs de béton vert anis qui trônent devant l'entrée de la maison. « Purement esthétique », dira plus tard le Pdg de IGC, Jacques Dufort. Gaïa - déesse de la Terre - c'est la crème de la gamme Eco-Logis. Alors, le promoteur a mis le paquet sur ce concept, qui allie respect de l'environnement - en recevant le label BBC-Effinergie - et économie. En effet, sur ce dernier point, IGC a mis en place un plan de financement au plus juste pour ses clients.
Ainsi, la conception de Gaïa s'est produite en trois étapes essentielles : l'analyse d'une architecture bioclimatique qui prend en compte les ouvertures au soleil ainsi que la protection contre ce même soleil ; la recherche d'un bâti le plus performant possible, au niveau thermique, des traitements des ponts thermiques, de l'étanchéité et du confort d'été ; l'utilisation, à bon escient, des énergies renouvelables. A cela, des équipements tels pompe à chaleur Atlantic, plancher hydraulique, chauffe-eau solaire couplé à 6 m2 de panneaux solaires ou VMC hygro basse consommation sont proposés dans la version Gaïa. Côté labélisation, elle vient donc d'obtenir le label BBC-Effinergie, qui classe Gaïa à 25 kWhep/m2/an, soit bien en-deça du seuil des 50 kWhep/m2/an recommandé par la RT 2012. Enfin, sur l'aspect financier, IGC a mis en place un plan, qui laisse apparaître au final un surplus de seulement 3.4% par rapport au coût d'un modèle RT 2005.
Dans un contexte économique et immobilier difficile, la gamme Eco-Logis, composé de 4 modèles (Gaïa, Nova, Baïa et Lissy) se veut un élément de réponse au besoin de s'inscrire dans le développement durable pour toutes les bourses (328.000 € pour Gaïa, terrain compris).

 

IGC en chiffres
Créée en 1979, la société IGC, rachetée il y a 7 ans par Crédit Immobilier de la Gironde, compte aujourd'hui 4 sociétés de maisons individuelles et 7 marques commerciales. A ce jour, IGC a livré quelque 15.000 maisons, 1.560 unités ont été livrées en 2007, et les prévisions pour 2008 sont semblables (1.550) pour un CA de 155 M€. En 2009, IGC table sur les mêmes chiffres malgré un ralentissement des transactions. Basée dans le sud-ouest de la France, IGC est constituée de 40 agences, 6 show-rooms, et emploie 427 salariés. Déjà, en 2006, IGC avait construit la première maison bioclimatqiue à Libourne.
actionclactionfp