Le fabricant français de poêles à bois Invicta vient, par le biais d'un concours, d'inviter les étudiants en école de design et d'architecture intérieure à repenser les lignes de ses appareils de chauffage. Le palmarès en images.

Le fabricant de poêles à bois Invicta a décidément très envie de se démarquer de ses concurrents. Après avoir lancé une campagne de publicité choc ayant pour slogan "Des poêles plein la tête", il sort à nouveau du lot avec l'organisation d'un concours de design.

 

Lancé en octobre 2008, il invitait les participants - uniquement des étudiants en école de design et d'architecture intérieure - à repenser les lignes de ses appareils de chauffage en fonte. "Imaginez-le non seulement comme un mode de chauffage, mais également comme une composante de l'agencement de l'habitat et comme une expérience sensorielle complète" avait donné le fabricant comme consigne principale.

 

Un îlot innovant
Au total, le fabricant a reçu plus de 400 candidatures qu'un jury de professionnels, présidé par la designer Matali Crasset, a été chargé de départager. Réuni en avril dernier, il a décidé de récompenser dix participants. Toutefois, les projets allant de 4 à 10 n'ont pas été classés. A la clé pour les gagnants : une enveloppe allant de 500 à 4.000 euros et une participation au salon Batimat 2009.

 

Le gagnant du premier prix, Arnaud Lapierre , diplômé en 2007 de l'Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI), s'est quant à lui également vu proposer par Invicta le développement industriel de son projet. Une récompense bien méritée puisque son poêle à bois, baptisé îlot, a fait l'unanimité auprès du jury : "le traitement de la fonte est innovant, le poêle est mono-corps mais conserve une impression de légèreté" ont expliqué ses membres avant d'ajouter : "ce projet est formel sans être overdesigné, il trouve son équilibre entre le contemporain, l'esthétique et une grande simplicité pour un rendu harmonieux".
actionclactionfp