Compte tenu du budget serré à respecter pour ce programme (environ 1.250 €/m²), l'architecte a choisi de ne pas réaliser de parkings enterrés, ce qui représente un coût autour de 12 à 14.000 euros la place. Il a ainsi préféré mettre ces « sous » dans le logement.
Mais puisqu'il fallait tout de même prévoir des espaces de stationnement, il a décidé de les implanter en rez-de-chaussée du bâtiment.
actioncl