RENOVATION. Exit les commodes, bureaux, placards ! Afin de restructurer un appartement de 65 m2 situé à Lyon, l'architecte Eric Viprey a choisi de ne pas l'encombrer de meubles superflus. Il a donc imaginé plusieurs pièces s'intégrant aux murs formant ainsi un tout. Désormais épuré, le logement a retrouvé ses volumes. Reportage.

"Cet appartement datant de 1959 avait la particularité de n'avoir abrité qu'un seul locataire. Résultat : le logement avait peu bougé et était resté dans son état d'origine", se remémore l'architecte Eric Viprey qui a rénové ce 65 m2 situé à Lyon.

 

Il se souvient également de l'aménagement assez conventionnel, mais fonctionnel de ce T4. Néanmoins, persistait un hic : la vue n'était pas exploitée à son maximum privant les futurs acquéreurs d'un panorama à 180° sur la confluence du Rhône et de la Saône. Pour dégager le point de vue, quelques cloisons ont été abattues, et l'habitat est devenu un T3. "Notre objectif était d'ouvrir au maximum pour bénéficier de l'éclairage naturel et des volumes", note Eric Viprey. Une première étape qui a engendré une série de petits travaux : des portes déposées, une autre condamnée, les sols désamiantés, l'installation électrique adaptée, des châssis remplacés, des doublages posés, un plafond suspendu, un autre tendu, un parquet collé, des murs et les plafonds repeints, une nouvelle cuisine installée, et une nouvelle salle de bains aménagée. "Pour ces deux dernières pièces, la première a été décloisonné et la seconde recloisonnée", précise le concepteur.
actionclactionfp