Pour différencier les deux habitations, le parti pris a été de les recouvrir de pierres différentes. La volonté des architectes était qu'elles s'intègrent au mieux dans leur environnement. Ainsi, celle de droite est recouverte de pierre de Sébastopol, typique des constructions haussmanniennes et celle de gauche est en pierre de Buzey de teinte grise. L'idée était aussi de "briser les lignes", précise le studio d'architectes et d'offrir ainsi une façade rythmée.
actioncl