Le gaz liquéfié sera stocké dans trois immenses réservoirs de 190.000 m3 chacun, conçus "comme des bouteilles Thermos géantes", plaisante-t-on chez Dunkerque LNG. Les citernes, d'un diamètre de 90 mètres sur une hauteur de 60, sont coiffées de dômes de 6.000 m² qui ont été mis en place par pression d'air à l'intérieur du réservoir puis bétonné. La réalisation, particulière, a été confiée à Bouygues Construction et Entrepose Projets, dont le contrat s'élève à 250 M€. Les parois, en béton précontraint, font 80 cm d'épaisseur, tandis que l'intérieur est tapissé d'une peau en acier cryogénique (à 9 % de nickel) isolée de l'extérieur par une couche de 80 cm de laine de roche et perlite (silice expansée). De quoi garder le gaz au frais et imaginer de nouvelles applications au grand froid. L'Institut technologique du froid Innocold, soutenu par la communauté urbaine de Dunkerque et l'université du Littoral Côte d'Opale s'implantera d'ailleurs à proximité afin de développer de nouvelles activités économiques (matériaux, électronique).
actioncl