"Nous avions pour impératif de donner à voir sur le village et sur le château situés en contre-bas de la maison. Dans un premier temps, les larges ouvertures disséminées un peu partout sur la façade de la maison doivent permettre aux habitants de contempler les paysages", explique Caroline Barrès-Coquet. Tout en précisant : "Ces importantes ouvertures baignent la maison de lumière naturelle."

 

Le contour noir et élégant des menuiseries apportent, lui, un côté chic. Comme une touche de maquillage discret, il souligne les ouvertures et rompt en douceur avec le gris du béton brut.

 

Les plus hautes ouvertures - 2 mètres 60 - sont situées au dernier niveau, le point culminant de la maison. Ce niveau bénéficie d'un maximum de lumière naturelle et est directement plongé dans la nature.
actioncl