UN PROJET/ UNE PARTICULARITE. Sur un terrain enclavé et fractionné en trois niveaux de terrasses, se dresse, depuis octobre 2016, dans le pays de l'Uzège (Gard), un volume en béton brut adossé à un mazet traditionnel. Découverte de cette extension atypique.

Réalisée en octobre 2016, sur un terrain rocheux d'une ancienne carrière, l'extension d'un mazet, petit mas provençal du 18ème siècle étonne dans l'arrière-pays de l'Uzège (Gard). Effectivement, entre végétation abondante et vallonnement, se dresse un monolithe de béton brut adossé au mazet existant et typique de la région gardoise.

 

Trois niveaux de terrasses soutenues par des murs de pierres sèches

 

"À l'instar du mazet existant construit sur un terrain enclavé et fractionné en trois niveaux de terrasses soutenues par des murs de pierres sèches, l'extension se développe en deux corps de bâtiments accolés, nous explique, Arthur Ozenne, architecte associé de l'agence parisienne Dixneufcentquatrevingtsix. Le premier, forme un carré, d'environ 5 mètres sur 6, ce qui correspond aux dimensions courantes des petits mas de la région) alors que le second, rectangulaire a pour particularité de comporter un seul niveau."

 

Découvrez dès la page 2, la suite de l'article et le diaporama.


actionclactionfp