UN PROJET/UNE PARTICULARITE. Le Palais des festivals et des congrès de Cannes achève sa transformation, après trois ans de travaux. Sa façade se pare d'un éclairage LEDs qui met en valeur la charpente métallique et les immenses baies vitrées, tandis qu'un nouveau salon VIP offre un écrin immaculé aux stars du cinéma. Découverte.

Depuis 2012, le vieillissant Palais des festivals et des congrès de Cannes, qui accueille chaque année le prestigieux Festival international du film, a entamé une métamorphose. Autrefois qualifié de "bunker" ou de "blockhaus", l'imposant édifice inauguré en décembre 1982 offre désormais un tout autre visage. Embelli, modernisé, épuré, mis en valeur par un éclairage savamment étudié, il affiche des formes plus naturelles.

 

C'est le groupement mené par Archidev (concepteurs et maître d'œuvre) et Eiffage (entreprise générale) qui a été choisi par la société d'économie mixte exploitant le Palais. En 2013, les travaux ont principalement porté sur la restructuration du foyer du grand auditorium et la transformation des marches. Puis, pendant l'été 2014, les travaux se sont poursuivis dans le foyer du grand auditorium Louis Lumière, afin d'accroître les volumes et d'augmenter sa luminosité, grâce à une verrière agrandie. Teintes, matières et éclairages ont été retravaillés, les 2.300 fauteuils étant remplacés pour l'occasion. L'agence d'architectes explique : "Le foyer est mis en valeur et magnifié par la réalisation d'un escalier intérieur à double révolution, véritable sculpture que l'on peut admirer, à travers la verrière, depuis le parvis et qui signe le renouveau du Palais".

Découvrez le projets en images dans les pages suivantes.

actionclactionfp

Mise en lumière de la façade et espace VIP

Palais des Festivals de Cannes
Palais des Festivals de Cannes © Archidev
En 2015, pour la troisième et dernière phase, les travaux ont été concentrés sur la mise en lumière de la façade et sur la finalisation du salon "Croisette", un espace VIP lounge de 260 m², éclairé par une verrière ouverte sur la Méditerranée. Une extension qui vient prendre place sur l'ancienne toiture du foyer et "dévoile ses formes courbes que l'on aperçoit essentiellement depuis le parvis et qui sont le prolongement des mouvements et des formes qui caractérisent les foyers", assure Eric Bourdilleau, architecte associé. "Les matériaux et les couleurs du foyers ont été reconduits et l'architecture du volume vient compléter et finir le geste entamé par l'escalier à double révolution", fait valoir l'agence.

Une verrière comme une vitrine

Palais des Festivals de Cannes
Palais des Festivals de Cannes © Archidev
La verrière lie tous les niveaux entre eux et crée une unité visuelle entre l'extension qui abrite le salon et le socle existant du foyer. La notice architecturale détaille : "Véritable invitation à la déambulation et à la découverte, elle interpelle le passant depuis le parvis et se prolonge par un ruban ondoyant qui se termine par une gracile ellipse en plafond du salon Croisette, se muant ainsi en gigantesque lustre". C'est un ruban de staff longeant le balcon de la mezzanine qui chemine le long du mur et vient s'enrouler au plafond dans un grand ovale, éclairé par une gorge lumineuse.

Eclairage aux teintes modulables

Palais des Festivals de Cannes
Palais des Festivals de Cannes © Archidev
Pour les architectes, le Palais s'offre au regard selon trois points de vue : lointain, depuis l'extrémité opposée de la Croisette, où sa silhouette monolithique se détache, surplombée par la colline du Suquet. Puis plus proche, où ses contours se dessinent et font émerger "un paquebot illuminé depuis l'intérieur". Grâce à la démolition d'une partie de la mezzanine et à l'agrandissement des baies vitrées, l'escalier intérieur monumental attire le regard. La nuit, "la masse imposante du Palais s'estompe dans la pénombre, seules les grandes lignes que constituent les épines de la verrière sont soulignées par un rai de lumière aux teintes modulables permettant de marquer une présence", détaille l'agence d'architectes. La verrière constitue ainsi une vitrine scintillante. Satisfaits, les maîtres d'œuvre annoncent avoir relevé le défi du projet de rénovation et avoir tenu leurs promesses : "Délais, prix esthétique et technique, aucun paramètre n'a été négligé pour offrir au Palais sa cure de jouvence".

Fiche technique

Palais des Festivals de CAnnes
Palais des Festivals de CAnnes © Archidev
Opération : modernisation/extension du Palais des festivals et de congrès de Cannes
Maître d'ouvrage : Ville de Cannes - SEMEC
Maître d'œuvre : Archidev
Bureaux d'études : Structure Riviera (béton), Alto Ingénierie (fluides)
Entreprise générale : Société Eiffage Construction Côte d'Azur
Budget : 23 M€
Calendrier : deux périodes de 6 mois d'études, puis trois périodes de 6 mois dont 3 mois pendant les étés 2013, 2014 et 2015

Un tapis (de lumière) rouge

Palais des Festivals de Cannes
Palais des Festivals de Cannes
Les marches immaculées reflètent tout la lumière des LEDs et permettent de créer un tapis rouge virtuel.

Modernité et sobriété

Palais des Festivals de Cannes
Palais des Festivals de Cannes © Archidev
Les intérieurs ont entièrement été revus, éclaircis et modernisés au moyen de matériaux plus qualitatifs et d'éclairages étudiés.

Le salon Croisette

Palais de Festivals de Cannes
Palais de Festivals de Cannes © Archidev
Le salon lounge VIP Croisette a été pensé comme "une salle de réunion panoramique de grand standing équipée pour la diffusion de tout type de médias". On admire ici le lustre monumental qui termine la courbe de la mezzanine.