Alors que la Société du Grand Paris avait choisi le groupement SETEC TPI / INGEROP pour l'ingénierie et le cabinet d'architecte Périphériques Architectes pour la gare Châtillon - Montrouge, le choix du site s'est fait en collaboration avec les communes de Châtillon, de Montrouge, Bagneux et Malakoff. "Quatre scénarios d'implantation de la gare ont fait l'objet d'une étude approfondie, indique l'architecte David Trottin. La solution retenue a permis d'offrir la meilleure desserte des communes, tout en assurant des correspondances très efficaces."

 

"Ici, nous sommes aussi à côté du talus ferroviaire des voies qui mènent à la gare Montparnasse, et dans une zone à l'intermodalité dense, précise-t-il. Nous avons proposé de rapprocher l'entrée de la gare de la ligne 13 du métro, pour créer une sorte d'évidence du repère urbain."

 

Ce sera ainsi l'occasion de fédérer les différentes fonctionnalités autour d'un nouveau pôle de transport, a-t-il poursuivi. Elle renforcera aussi également l'attractivité et le dynamisme du secteur en offrant des potentialités de développement commercial et urbain.

actioncl