D'après l'observatoire Crédit Logement publié ce mardi, les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont très légèrement baissé au mois de novembre 2017. Précisions.

Après avoir chuté au niveau historiquement bas de 1,31% (taux brut hors assurances) en novembre 2016, la moyenne des taux d'intérêt des crédits immobiliers toutes durées confondues est remontée à 1,57% en août 2017 signale le 5 décembre 2017, l'Observatoire Crédit Logement et CSA. Depuis la rentrée 2017, la tendance est à la baisse modérée : 1,56% en septembre, 1,55% en octobre et enfin 1,54% en novembre 2017.

 

Les taux se stabilisent pour l'accession à la propriété

 

Par ailleurs, "pour l'accession à la propriété, les taux se sont établis à 1,62% dans le neuf et 1,55% dans l'ancien", signale l'observatoire Crédit Logement. "Les taux sont restés pratiquement stables depuis avril", avec des fluctuations "de l'ordre du point de base d'un mois sur l'autre", commente le même l'observatoire.

 

"En revanche, alors que les conditions de crédit ne s'améliorent plus, la hausse rapide des prix de l'immobilier pèse sur une demande qui s'affaiblit progressivement", analyse-t-il.

 

Rappelons que depuis novembre 2016, les taux ont augmenté de 22 points de base sur le marché du neuf et de 25 points de base sur celui de l'ancien. Mais depuis septembre 2017, ils ont reculé quelle que soit la durée des prêts accordés. A souligner qu'en novembre 2017, la durée des prêts s'est établie à 219 mois en moyenne.

 

Les durées d'emprunt "restent donc élevées et se sont d'ailleurs encore allongées de six mois depuis la fin de l'année 2016, après être restées stables pendant plus d'un an", a conclu l'observatoire.

 

actionclactionfp