La reprise dans le secteur du logement neuf se confirme, en témoignent les résultats publiés par le ministère du Logement. Permis de construire et mises en chantier affichent de très bons résultats. Découvrez les chiffres du 2e trimestre 2016.

Les bonnes nouvelles continuent dans le secteur de la construction de logements neufs. Les résultats de la construction à fin juin 2016 montrent que la reprise observée depuis plus d'un an, en termes d'autorisations de logements comme de mises en chantier, se poursuit.

 

Permis de construire : +8,9% sur un an

 

Selon les indicateurs de la création de logements au 2ème trimestre (avril 2016 - juin 2016), publiés jeudi 28 juillet 2016 par le Commissariat général au développement durable (CGDD), le nombre de logements autorisés à la construction s'établit à 103.800 sur 3 mois, soit une hausse de 5% par rapport au trimestre précédent, et de 10,3 % par rapport au trimestre avril-juin 2015. Et sur une année, le nombre de permis de construire délivrés a même bondi de 8,9% pour s'établir à 405.700 unités.

 

Dans le détail, pour la période d'avril à juin 2016, les autorisations pour la construction de logements collectifs (208.000 unités) ont progressé de 12% par rapport à l'année précédente. Une hausse qui s'est d'ailleurs accélérée au 2e trimestre puisque la hausse sur un an était de 8,3% pour la période de mars à mai 2016. Le logement individuel poursuit son accélération avec +7,5% par rapport au trimestre précédent et +6,2% par rapport au 2e trimestre 2015.

 

Mises en chantier : +4,9% sur un an

 

Le ministère du Logement annonce également une augmentation des mises en chantier. Les constructions de logements commencées au cours des trois derniers mois (90.800 unités) augmentent de 5,7 % par rapport au même trimestre l'année dernière (contre +3,8% en glissement en mars-mai 2016). Ce sont ainsi 355.800 chantiers qui ont été lancés depuis 12 mois, soit une augmentation de 4,9% par rapport au cumul des 12 mois précédents.
Concernant les mises en chantier, les régions Ile-de-France (+25,5% à 67.7000 unités), la Corse (+25,4% à 3.800 unités) et la Bretagne (+9,9% à 20.100 unités) sont les plus dynamiques sur les douze derniers mois. A l'inverse, certaines régions affichent un recul des mises en chantier. C'est le cas pour le Nord-Pas-de-Calais-Picardie (-20% à 18.500 unités), l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (-6,3%) et l'Auvergne-Rhône Alpes (-3,4%).

 

Tous les secteurs orientés à la hausse

 

Les chiffres du CGDD montrent aussi que la reprise est observée dans tous les secteurs, notamment les bureaux (+42,6% par rapport à l'année dernière), l'hébergement hôtelier (+29,0%), les locaux de service public ou d'intérêt collectif (+27,4%) et les locaux commerciaux (+12,4%).

 

L'optimisme retrouvé

 

Ces résultats sont "une excellente nouvelle pour le logement et pour l'emploi", a déclaré Emmanuelle Cosse, la ministre du Logement, ajoutant que cela "nous encourage à poursuivre et à renforcer encore notre action au cours des prochains mois".

 

Enfin, le ministère du Logement souligne que ces chiffres confirment les derniers indicateurs de tendances publiés par l'Insee et traduisent aussi "l'optimisme croissant exprimé par l'ensemble des professionnels du secteur". En effet, selon le ministère, les promoteurs anticipent une hausse des mises en chantier pour les prochains mois et sont de plus en nombreux à signaler une baisse de leurs stocks de logements invendus.
actionclactionfp