Les jeunes architectes, urbanistes, paysagistes et ingénieurs européens sont invités à participer à la 14e édition du concours Europan. Ils devront travailler sur le thème : "la ville productives". Précisions

Europan, fédération européenne d'organisations nationales gérant des concours initiés simultanément par plusieurs pays, a lancé ce 13 février sa nouvelle édition du concours Europan. Cette compétition s'adresse aux jeunes professionnels de la conception architecturale et urbaine d'Europe, âgés de moins de 40 ans et a pour objectif de révéler ces jeunes professionnels et de faire connaître et développer leurs idées. Le but est également "d'aider les villes et aménageurs ayant proposé des sites à trouver des réponses architecturales et urbaines novatrices sur des situations urbaines en mutation", souligne l'organisation du concours.

 

Les candidats ont jusqu'au 30 juin 2017 minuit pour déposer leur candidature via le site des organisateurs pour un ou plusieurs des 45 sites proposés à travers l'Europe. Le thème cette année est : "les villes productives".

 

13 pays de l'Union européenne participent à travers 45 sites. Dix villes françaises participent au concours. Dans la catégorie "D'une aire productive à la ville productive", on trouve Amiens, Angers, Bègles, Grigny/ Ris-Orangis, Lille et Toulouse. Besançon est présente dans la catégorie "De la ville à la ville productive". Aurillac et Evreux participent dans la catégorie "D'infrastructures fonctionnalistes à la ville productive". Enfin, la ville de Pantin concoure dans la catégorie "Et à nouveau productif !".

 

Les lauréats et les équipes mentionnées recevront respectivement une récompense de 12.000 € et 6.000 €. Par ailleurs, Europan s'engage à mettre en œuvre les moyens nécessaires pour inciter les villes et aménageurs des sites à confier des suites opérationnelles aux équipes primées. Les résultats sont dévoilés le 1er décembre 2017.
actionclactionfp