INAUGURATION. Première maison construite à la Cité internationale universitaire de Paris depuis 1969, la Maison de l'Île-de-France inaugurée ce mardi 19 septembre 2017 a été imaginée par l'agence ANMA, Nicolas Michelin. Découverte de cette "vitrine" en matière énergétique avec l'un de ses associés, Cyril Trétout.

Un événement de taille pour la première maison construite à la Cité internationale universitaire de Paris depuis 48 ans. Dans l'immense campus parisien de la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP), qui s'étale sur 34 hectares le long du boulevard Jourdan, Porte d'Orléans, dans le 14ème arrondissement de Paris, la maison d'Ile-de-France devient à partir d'aujourd'hui la vitrine d'une performance technologique "inédite" en France.

 

Ce bâtiment niché entre la maison du Cambodge et celle du Liban, au sud du parc, le long du boulevard périphérique, accueille dès cette rentrée étudiants et chercheurs dans ses 142 chambres.

 

Inauguré ce mardi après-midi en présence de Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France aux côtés de Gilles Pécout, recteur de l'académie de Paris, chancelier des universités de Paris et Marcel Pochard, président de la CIUP, le projet de construction ce bâtiment confié en 2011 à l'agence d'architecture ANMA - Nicolas Michelin répond à l'objectif environnemental ZEN : Zéro Energie Neutre pour le climat.

 

"Ce bâtiment anticipe la Réglementation thermique 2020", Cyril Trétout, associé de l'agence ANMA

 

"Ici, à la Maison d'Ile-de-France, nous faisons mieux que la RT 2020, estime, ce lundi 18 septembre 2017, Cyril Trétout, l'un des trois associés de l'agence ANMA. Lorsque la Région s'est engagée dans ce projet en 2011, seule la RT 2005 existait." "La collectivité très impliquée et porteuse de ce projet s'est alors attachée des services de l'Assistant à maîtrise d'ouvrage HQE, Tribu, initiateur en France d'une approche environnementale à la pointe", précise-t-il.

 

Découvrez dès la page 2, la suite de l'article.

 

Les projets vont bon train à la Cité internationale de Paris


Outre, cette nouvelle Maison d'Ile-de-France, les projets ambitieux vont bon train au cœur de la Cité internationale de Paris. Le projet de construction de la maison de Corée du Sud comprendra 250 chambres d'ici à la fin 2017. Cette dernière avait été confiée à l'équipe d'architectes franco-coréenne Ga.a architects et Canale 3. Quant au dernier-né, il s'agit du pavillon Habib Bourguiba, imaginé par Explorations architecture pour la Maison de Tunisie. La façade de ce nouveau R+8 en bordure de périphérique évoquera dès sa livraison à la rentrée 2019 la calligraphie arabo-musulmane ainsi que la tradition du moucharabieh.

 

Enfin la dernière actualité concerne la Fondation de Chine. Le tandem formé par l'Atelier FCJZ basé à Pékin et Coldefy & Associés Architectes Urbanistes a remporté en juillet dernier le projet de la future fondation de Chine au sein de la Cité internationale universitaire de Paris. Au menu de cette maison collective traditionnelle originaire de la province du Fujian : 300 chambres, deux jardins intérieurs et une terrasse.

 

actionclactionfp