Entre les mains de Carole Gayet, architecte et paysagiste, les écuries d'une ancienne bâtisse se transforment en une maison d'hôte lumineuse, tournée vers l'extérieur et proposant pas moins de cinq terrasses ! Visite d'un lieu baigné du soleil provençal.

Dans la demeure de Carole Gayet, à L'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse), chaque recoin a une histoire. Et pour cause : La Carol'isle est installée dans les écuries de l'ancienne Auberge du cheval blanc, construite en 1645. "Au cours des siècles, la bâtisse aurait eu plusieurs usages, notamment celui de maison close !", nous raconte la propriétaire des lieux. Entre les mains de cette architecte et paysagiste, le lieu est devenu une maison d'hôte chaleureuse et ouverte sur la belle nature provençale.

 

Lorsque Carole et son mari rachètent la bâtisse en 2008, près de trois ans de travaux sont nécessaires pour en faire une maison d'hôte de près de 600 m². "Nous avons utilisé exclusivement des matériaux respectueux de l'environnement. Cela a été plus compliqué que prévu, mais nous avons réussi à faire ce que nous souhaitions", se souvient Carole Gayet. Le couple insiste surtout sur la préservation des pierres d'origine du mur d'enceinte, ou du portail en fer forgé datant du XVIIIème siècle.

 

Pour installer un jardin d'hiver, une piscine et un garage, le couple a dû faire une croix sur près de 120 m² de surface. "Je me suis consolée en créant 150 m² de terrasse à chaque étage", explique Carole Gayet en riant. Le patio et les quatre terrasses deviennent les points d'attraction de la maison d'hôte, "comme un jardin dans la ville". Carole Gayet, qui rêvait d'une maison de famille centrée sur les aménagements extérieurs et les végétaux, se régale !

 

La suite de l'article et les photos de la maison en pages suivantes.
actionclactionfp