PATRIMOINE. Le château de Voltaire dans l'Ain, dans lequel l'écrivain et philosophe a vécu 20 ans, s'est engagé dans une profonde restauration qui va durer plus de deux ans afin de lui redonner tout son lustre.

Le Centre des monuments nationaux a entamé en janvier un vaste chantier de restauration du château ayant appartenu à Voltaire pendant plus de 20 ans. Les travaux, dont le budget est estimé à 9 millions d'euros, portent en extérieur sur les toitures, les façades, et en intérieur sur l'aménagement des espaces pour accueillir au mieux les visiteurs. Un ascenseur desservira également tous les étages du bâtiment pour une meilleure accessibilité.

 

Le monument, qui a été reconstruit par Voltaire lorsqu'il l'a acquis en 1759, est désormais entre les mains d'équipes de maçons, tailleurs de pierre, couvreurs, coordonnés par François Châtillon, architecte en chef des monuments historiques. A souligner toutefois qu'avant le lancement des travaux, le monument a bénéficié d'une opération de désamiantage, d'un traitement contre la mérule et de la mise en place d'un dispositif spécifique sur le chantier pour empêcher la propagation du plomb, dont la présence avait été notée dans une étude d'évaluation de 2012.

actionclactionfp