Le 1er juillet 2007, le marché de l'électricité et du gaz naturel s'ouvrait à la concurrence, autorisant les consommateurs à changer de fournisseur d'énergie. Dix ans plus tard, s'ils connaissent ce droit, ils sont encore peu nombreux à passer à l'acte.

Il y a dix ans, un petit bouleversement frappait le secteur de l'énergie. Le 1er juillet 2007, le marché de l'électricité et du gaz naturel pour les particuliers se libéralisait. A la clé pour les consommateurs : le droit de changer de fournisseur donc de faire jouer la concurrence afin de trouver la meilleure offre. Seulement voilà, depuis dix ans, le constat est toujours le même : si les particuliers connaissent désormais ce droit, ils sont encore peu à le faire valoir. "Près de 85% des Français sont toujours titulaires d'un contrat au tarif réglementé en électricité, alors que 68% considèrent l'ouverture du marché comme une bonne chose", indique Jean Gaubert, le médiateur national de l'énergie.

La complexité du marché fait peur aux consommateurs

La faute à quoi ? La complexité du marché, qui fait peur aux consommateurs et les freine à entreprendre des démarches. Il faut dire qu'avec deux gestionnaires de réseaux de distribution et pas moins de 21 fournisseurs nationaux d'électricité et/ou de gaz naturel, des tarifs réglementés, des prix indexés et des prix fixes, le secteur, ses acteurs et son fonctionnement, sont difficiles à appréhender pour les particuliers. Un exemple parmi d'autres : "seuls 28% d'entre eux savent qu'ENGIE et EDF sont des entreprises différentes et concurrentes qui fournissent toutes les deux de l'électricité et du gaz naturel".

 

Une méconnaissance persistante qui confirme, aujourd'hui encore, toute l'importance du travail quotidien réalisé par le médiateur de l'énergie. En tant qu'autorité publique indépendante, il a pour mission de proposer des solutions amiables pour régler les conflits entre les entreprises du secteur de l'énergie et les consommateurs mais aussi et surtout de les informer sur leurs droits. Pour les aider à comparer les offres, il propose notamment un comparateur neutre et indépendant, mis à jour quotidiennement : www.comparateur-offres.energie-info.fr
actionclactionfp