Le palmarès du Challenge de l'habitat innovant 2018 a été dévoilé ce week-end à l'occasion du séminaire technique de la LCA-FFB. Onze maisons de constructeurs ont notamment été primées. Toutes présentent des solutions concrètes pour faire face aux enjeux environnementaux et sociétaux de demain. Découverte en images.

Programme plus que chargé lors du séminaire technique annuel des constructeurs de maisons individuelles et promoteurs adhérents à la LCA-FFB. Il faut dire que l'actualité de la filière de la construction l'est pour le moins en ce moment. PTZ, dispositif Pinel, APL Accession... Autant de sujets dont les professionnels suivent attentivement les évolutions et qui ont été évoqués à maintes reprises durant les 4 jours de travaux à Rome. "Nous avons évité le pire mais les combats ne sont pas terminés" a martelé Patrick Vandromme, président de l'organisation. Ces derniers mois en effet, les constructeurs, fraîchement intégrés à la FFB, ont eu sans conteste plus de poids pour faire passer leurs messages. Ils ont d'ailleurs été associés aux discussions avec le gouvernement - en particulier lors de la visite d'Emmanuel Macron durant les 24 heures du Bâtiment - preuve qu'une page est bel et bien tournée. "On peut parler d'union paisible. Le rapprochement entre nos deux structures est un succès", s'est d'ailleurs félicité Jacques Chanut, président de la FFB, qui assistait pour la première fois au séminaire des constructeurs.

Le label E+C- déjà une réalité sur les chantiers

Le volet législatif inquiète. Les futures réglementations, notamment le label E+C-, préoccupent aussi les professionnels. Même si les inscriptions à l'expérimentation en cours ne sont pas aussi nombreuses qu'attendu - "on compte à ce jour 54 opérations, soit 72 bâtiment, déclarées dans l'observatoire", rapporte la LCA-FFB -, il semble qu'ils n'ont pas attendu pour se mettre en conformité avec les exigences de la future réglementation thermique. Le palmarès du Challenge de l'Habitat Innovant (à découvrir en pages suivantes) en est la preuve. Parmi les constructions primées, de nombreuses arrivent d'ores et déjà à atteindre les niveaux de performances exigés, que ce soit sur le plan énergétique comme celui de l'empreinte carbone.

Qualité de l'air intérieur et rénovation, les enjeux de demain pour les constructeurs

Si les sources de satisfaction sont nombreuses, le tableau n'est cependant pas tout rose. À l'occasion d'un bilan consacré au programme Comepos, les professionnels ont en effet pointé du doigt un problème, celui de la ventilation dans les constructions neuves. "60% des installations de ventilation sont non-conformes à la livraison de la maison et 50% ne fonctionnent pas dans les logements collectifs", indique Jean-Jacques Barreau de la LCA-FFB. Des chiffres qui font de la qualité de l'air intérieur l'un des principaux enjeux de demain dans le domaine de la construction et qui font ressortir, comme le suggèrent les professionnels, la nécessité d'une obligation de mesure à l'horizon 2019...

 

Autre enjeu majeur dans les années à venir pour les constructeurs, celui de la rénovation. Un enjeu majeur en raison de l'importance du parc de logements à rénover - il est évalué à entre 7 et 8 millions. Et sur ce terrain, les constructeurs ont bien évidemment un rôle de premier plan à jouer. Les résultats du Challenge dans lequel figure trois rénovations illustrent, une nouvelle fois, encore bien cette nouvelle orientation. Cette année d'ailleurs, c'est l'une d'entre elles, un chantier signé Domenov, qui obtient, en plus d'une médaille d'or, le prix spécial du Jury. Une double récompense qui, d'une certaine manière, montre à l'ensemble de la profession la voie à suivre...

Découvrez en pages suivantes, les réalisations neuves et les projets de rénovation primés dans le cadre du Challenge de l'Habitat innovant 2018...

A suivre dès demain le reste des résultats, notamment les gagnants promoteurs...
actionclactionfp