Les deux responsables précisent : "Le timing est respecté, nous sommes dans les délais". L'étape suivante consistera à définir les meilleurs traitements à appliquer à toute la charpente métallique : pas moins de 30 tonnes de peinture devraient être utilisées pour la repeindre, "appliquées au pistolet afin d'atteindre tous les recoins", nous précisent-ils. Fin des travaux : 2023. D'ici là, les touristes seront surpris de ne pas totalement reconnaître l'édifice représenté plus de 30 fois par Claude Monet…
actioncl