Pierre-René Lemas n'ira pas au bout de son mandat. L'Elysée a en effet décidé de le remplacer. En attendant de trouver son successeur, il assurera l'intérim.

Pierre-René Lemas n'ira pas au bout de son mandat. Nommé en 2014 à la direction générale de la Caisse des dépôts par François Hollande, il devait rester à la tête de l'institution jusqu'en 2019. Mais le nouveau locataire de l'Elysée en a décidé autrement. Agé de 66 ans, il a atteint l'âge légal de la retraite préfectorale.

 

Dans un communiqué, Pierre-René Lemas écrit : "S'agissant de la durée de mon mandat, dans l'incertitude du droit j'avais dit que je m'en remettrai à la décision du Président de la République. Le Président m'a fait savoir qu'il avait décidé de procéder à mon remplacement." Il rappelle toutefois que "malgré un contexte financier difficile, les résultats seront à nouveau très positifs au premier semestre." Il indique aussi avoir "servi et réformé cette grande institution de la République avec l'ensemble des personnels, pour l'adapter au monde de l'après-crise, moraliser les pratiques, investir massivement dans le logement et la rapprocher des collectivités locales, tout en renouvelant profondément le périmètre du Groupe."

 

En attendant que son successeur soit nommé, peut-être d'ici la fin de la semaine, Pierre-René Lemas a annoncé qu'il assumera "la continuité de la direction générale du Groupe au service de l'intérêt général".
actionclactionfp