A la suite d'une entrevue avec Manuel Valls et Myriam El Khomri, la Commissaire européenne à l'emploi, Marianne Thyssen, s'est engagée sur plusieurs mesures, dont la révision de la directive de 1996.

La rencontre, ce mardi 23 février 2016, entre Manuel Valls, Myriam El Khomri et Marianne Thyssen aura porté ses fruits.

 

Hier, à l'occasion de la signature de la convention nationale pour la lutte contre le travail illégal dans le BTP, la ministre du Travail avait énoncé les propositions qu'elle ferait, avec le Premier ministre, auprès de Bruxelles.

 

Dans la soirée, la Commissaire européenne à l'emploi avait indiqué qu'elle présentera le 8 mars prochain, sa proposition de réforme de la directive de 1996. Et ce à la demande pressante de la France, de l'Allemagne et de cinq autres pays d'Europe, souligne le journal Les Echos.

 

Le principe de la réforme : "A travail égal, salaire égal sur un même lieu". La règle de base du travail détaché restera la même, "mais des règles plus claires et plus justes sur le paiement des salaires seront posées, pour être certains que le salarié détaché touche le même salaire que les autres salariés employés sur le même lieu de travail", a souligné Marianne Thyssen. Un principe qui devra être appliqué et respecté même dans les pays où il n'y a pas de salaire minimum, ou s'il s'agit d'un travailleur intérimaire ou d'un sous-traitant.
actionclactionfp