Un arrêté paru au Journal officiel du 20 avril définit les exigences réglementaires en matière d'isolation acoustique, en cas de rénovation lourde.

La loi pour la transition énergétique et la croissance verte a imposé, à partir du 1er juillet 2017, d'embarquer des travaux d'isolation acoustique en cas de rénovation lourde dans des zones particulièrement exposées aux bruits (voir le décret du 14 juin 2016 relatif aux travaux d'isolation acoustique en cas de travaux de rénovation importants). Pour l'instant, les bâtiments concernés (habitation, enseignement, hébergement et soins, hôtel), les pièces du bâtiment et les éléments du bâti concernés par ces exigences acoustiques étaient connus. Ne manquaient plus que les seuils. Ces derniers sont précisés dans un arrêté paru au Journal officiel du 20 avril 2017.
Ce texte définit selon les types de bâtiment, selon la zone d'exposition au bruit extérieur et selon le type de travaux de rénovation, les exigences minimales à respecter en matière d'acoustique.
actionclactionfp