Les offres de service intégrant un diagnostic thermique par drone se multiplient : Bouygues Energies & Services a été sollicité par La Générale du Solaire pour réaliser une première intervention sur une centrale photovoltaïque au sol de grandes dimensions.

Le drone se répand dans la société civile, à tous les niveaux. Utilisés pour les prises de vues aériennes et la télésurveillance, ils peuvent également être dotés de capteurs de haute technologie, tels des caméras à haute résolution ou des capteurs thermiques.

 

Bouygues Energies & Service (E&S) complète son offre de maintenance et d'exploitation des centrales photovoltaïques avec un service reposant sur l'utilisation d'aéronefs radiocommandés. Dans le cadre de son mandat, l'entreprise a innové en réalisant pour la première fois, le diagnostic de la plus grande centrale solaire au sol d'Île-de-France, située à Sourdun (Seine-et-Marne). "Les drones permettent de détecter de manière rapide et précise les cellules photovoltaïques défectueuses des 18.700 panneaux solaires de la centrale, grâce à leurs caméras thermiques fixées sur une nacelle géo-stabilisée", explique Bouygues E&S. Afin de contrôler les 4 hectares de panneaux, d'une puissance totale de 4,5 MWc et qui délivrent annuellement 4.800 MWh (soit de quoi alimenter en électricité une ville de 2.000 habitants), le drone peut même être programmé pour effectuer un vol automatisé, sans intervention humaine, en suivant des "waypoints" (points de passage) et grâce à un système de relevé topographique couvrant plusieurs km².

Une solution utile pour les fermes solaires de grandes dimensions

La technologie des drones thermographiques "permet d'inspecter les ouvrages sans arrêt d'exploitation (lignes haute tension, panneaux photovoltaïques) et de réduire les risques humains encourus sur les chantiers, les coûts d'étude associés, ainsi que le temps consacré aux prises de vue", assure l'entreprise. Daniel Bour, le président de la Générale du Solaire, explique de son côté : "(C'est) le moyen le plus efficace pour identifier rapidement et précisément les éventuels défauts sur les capteurs solaires. Les opérations de dépannages s'en trouvent donc facilitées et permettent ainsi de garantir dans le temps les performances de nos centrales solaires. Cette technologie prometteuse n'en est encore qu'à ses débuts et porte en elle la promesse de développements considérables pour l'avenir". Ces appareils volants parfaitement identifiés ont donc de beaux jours devant eux.
actionclactionfp