Le groupement mené par Dragages Singapour, filiale de Bouygues Construction, et de SPA Project Management, réalisera la nouvelle phase de Star City dans la banlieue de Rangoun, capitale de l'ex-Birmanie.

Bouygues Construction vient de remporter un nouveau projet au Myanmar (ex-Birmanie). Le géant du BTP français, via sa fililale Dragages Singapour, associé à SPA Project Management, va prendre part à la réalisation d'un important complexe résidentiel baptisé Star City. Si le projet global s'élève à environ 110 M€, la part de Bouygues Construction sera de 65 M€.

 

Le groupement participera à une nouvelle phase de ce gigantesque projet situé dans la banlieue de Rangoun, la capitale. Elle porte sur la conception et la construction de six bâtiments résidentiels composés de 956 appartements au total. Quatre d'entre eux atteindront 82 m de hauteur (25 étages), les deux autres 91 m (28 étages). Les entreprises devront également réaliser un parking sur deux niveaux, des espaces communautaires et des espaces verts, ainsi qu'une piscine et une zone de loisirs.

 

Introduire de nouvelles technologies

 

En période de pointe, ce sont 2.100 personnes qui seront mobilisées, et ce pendant près de trois ans. Ce contrat est l'occasion pour Bouygues Construction de conforter sa présence en région Asie-Pacifique.

 

La première phase de Star City, déjà réalisée par Dragages Singapour et SPA Project Manager pour Thanlyin Estate Development, portait sur 5 bâtiments et est en passe de se terminer. Elle a permis l'introduction de nouvelles techniques et matériels au Myanmar, comme l'utilisation d'éléments préfabriqués ou les systèmes de coffrage en acier.

actionclactionfp