DIAPORAMA. La thématique "Nouvelles du front, nouvelles richesses ?" va résonner dans le Pavillon France lors de la 15ème Biennale de Venise, qui démarrera le 28 mai prochain. Les architectes Frédéric Bonnet (Obras) et Lucie Niney (collectif Ajap 2014) présentent quels sont les "lieux un peu oubliés" et les "témoins" choisis pour leur projet fondé essentiellement autour d'expériences réelles de territoire.

Alors que la Biennale d'architecture de Venise se déroule du 28 mai au 27 novembre 2016, les commissaires du Pavillon France Frédéric Bonnet (Obras) et le Collectif AJAP14 présentent les territoires choisis pour la scénographie du projet fondée essentiellement autour d'expériences réelles de territoire.

 

Au final, dix territoires et douze témoins "un peu oubliés", seront présentés au cours de la Biennale 2016, suivant de près la thématique, "Reporting from the front, Nouvelles du front" proposée par son directeur général, l'architecte chilien Alejandro Aravena, lauréat en janvier dernier du Pritzker Prize 2016.

 

Le commissaire français Frédéric Bonnet et Lucie Niney, représentante du collectif Ajap 2014, ont alors rappelé quels sont ces territoires familiers confrontés à l'architecture "ordinaire", au travers de 22 opérations photographiées, sélectionnées ces mois-ci à travers la France.

 

"On y retrouve effectivement des environnements variés : rural, urbain, péri-urbain, métropolitain", nous avait expliqué le 2 mai 2016, l'architecte Frédéric Bonnet de l'agence Obras, en prenant l'exemple du Centre d'art à Cherbourg, réalisé par Eric Lapierre en 2008, des logements à Chanteloup-en-Brie, conçus par Jean & Aline Harari en 2003 ou bien encore un magasin de cycle imaginé à Challans par Ronan Prineau en 2015.

 

"L'architecture peut produire de la richesse en dehors de la logique de concurrence et de croissance économique."

 

Avant de conclure : "La vision est ici commune, celle qu'aucun territoire ne doit être exclu de la réflexion et que cela passe par un renforcement de la qualité des aménagements des territoires ruraux, des campagnes urbaines ou encore des lotissements suburbains.(…) Il faut également prendre en compte que l'architecture peut produire de la richesse en dehors de la logique de concurrence et de croissance économique."

 

Découvrez dès la page 2, les territoires de l'exposition "Nouvelles Richesses" au Pavillon France lors de la Biennale de Venise 2016.
actionclactionfp