Les pouvoirs publics ont ouvert aux particuliers la base Patrim le 1er mai 2017. Elle permet, en quelques clics, d'évaluer la valeur d'un bien immobilier.

Depuis le 1er mai 2017, les particuliers ont accès à la base de données Patrim pour obtenir l'estimation d'un bien qu'ils souhaitent vendre ou acheter. Celle-ci est utilisée par l'administration fiscale. Ils n'auront qu'à s'inscrire sur le site impots.gouv.fr et donner quelques informations sur le bien en question.

 

Ce service avait été ouvert aux particuliers dès 2013, mais seulement à Paris et dans le Limousin, et uniquement pour des démarches comme la réalisation de déclarations de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) ou de succession, d'actes de donation ou encore de procédures d'expropriation.

 

A l'époque, cet outil avait été à l'origine de nombreuses critiques de la part des professionnels de l'immobilier, notamment la Fnaim. Pour l'organisation, "l'estimation d'un bien immobilier ne peut être faite par un logiciel, aussi sophistiqué soit-il. [...] C'est comme si on proposait à un patient d'aller sur un logiciel pour faire son diagnostic sans aller voir le médecin", s'était indigné à l'époque Jean-François Buet, son président.
actionclactionfp