En 2017, le passage à 28% de l'imposition concernera les bénéfices de toutes les PME, jusqu'à 75.000 euros de bénéficie.
Cas 2 : entreprise ne bénéficiant pas d'un taux réduit d'IS
actioncl