Pour sa première exposition dans un musée parisien, l'artiste Laurent Pariente sollicite l'attention des visiteurs en les immergeant dans une architecture proliférante réalisée en plaques de plâtre.

 
 
 
A l'occasion de l'exposition que lui consacre le musée Bourdelle à Paris (jusqu'au 26 novembre), l'artiste Laurent Pariente a pu réaliser l'une des constructions éphémères dont il a le secret. Faites de 1.200 m2 de cloisons en plâtre (plaques de 3,60 m de haut), ouvertes par 135 passages, elles prolifèrent dans l'espace et sollicitent l'attention des visiteurs qui deviennent plus réceptifs aux portraits, bustes et masques de Bourdelle.

«Restant toujours à l'intérieur de l'installation, on n'est jamais en mesure d'en avoir une vue d'ensemble. On ne peut saisir l'oeuvre que par fragments, qui se dissolvent au cours de la visite. Le public, comme la craie sur le plâtre, s'efface dans sa déambulation», explique l'artiste. Ce travail, proche de l'architecture, a été réalisé avec l'appui de l'entreprise Manuel Conceicao (artisan plâtrier/plaquiste) et d'étudiants des beaux-arts. La pose a été délicate, notamment à la jonction entre les murs et les plafonds.

Informations pratiques
Exposition «Laurent Pariente»
Jusqu'au 26 novembre 2006
Au Musée Bourdelle
18 rue Antoine Bourdelle, 75015 Paris
Du mardi au dimanche de 10h à 18h, sauf lundis et jours fériés
Entrée : 4,50 euros (plein tarif), 3 euros (tarif réduit), 2,20 euros (tarif jeune), gratuit (- de 14 ans)

Crédit photo : André Morin

(19/07/2006)

 
 
 
 



 
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
 




Passi'bat - Paris
Du 25/11/2014 au 27/11/2014
Salon des maires et des collectivites locales - Paris
Du 25/11/2014 au 27/11/2014
Solutions coproprietes - Nice
Du 28/11/2014 au 29/11/2014
Pollutec lyon - Lyon
Du 02/12/2014 au 05/12/2014

Recherche dans