Avec 29 milliards d'euros d'investissements, l'immobilier de bureaux (ventes et locations confondues) en France a connu une année 2015 dynamique. Ces volumes d'investissements ont augmenté l'an dernier de 11,5%. Détails.

ImmoStat, groupement d'intérêt économique réunissant les quatre principaux conseils en immobilier d'entreprise (BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et DTZ opérant aujourd'hui sous la marque Cushman & Wakefield) vient de dévoiler les chiffres de l'année écoulée en matière d'immobilier de bureaux.

 

Premier enseignement : le secteur affiche une "performance record" depuis 2007.
Après avoir augmenté de 38% en 2014 par rapport à 2013, ces volumes d'investissements ont enregistré une hausse de 11,5% en 2015 à 29 milliards d'euros. En Ile-de-France, le montant global des investissements en immobilier d'entreprise pour l'année 2015 est de 18,9 milliards d'euros, soit une hausse de 7% par rapport à 2014. Le quatrième trimestre 2015 affiche, à lui seul, une hausse de 16% par rapport au dernier trimestre 2014 en atteignant 7,1 milliards d'euros.

 

En Ile-de-France, la demande placée de bureaux s'établit à 2.209.800 m², soit une hausse de 1% par rapport à 2014. Le quatrième trimestre 2015 totalise 708.800 m², soit une hausse de 18% par rapport au dernier trimestre 2014. Toutefois, "l'offre immédiate de bureaux au 31 décembre 2015 en Ile-de-France atteint 3.906.000 m², en baisse de 3% par rapport à son niveau il y a un an", souligne Immostat dans un communiqué. Dans la région-capitale, le "loyer facial" (dont le montant est inscrit sur le bail) moyen des bureaux de seconde main (hors neuf) atteint 323 euros HT HC/m²/an au quatrième trimestre, stable par rapport au troisième trimestre 2015.

 

De son côté, la demande placée en entrepôts de plus de 10.000 m² en 2015 atteint 2 419.200 m², à raison de 1.580.000 m² en régions et 839.200 m² en Ile-de-France pour les transactions de cette taille sur l'ensemble du territoire. "Par rapport à l'année 2014, ce résultat à l'échelle nationale représente une hausse de 30%", conclut Immostat dans un communiqué.
actionclactionfp