Dans le cadre du projet de loi de finances de la Sécurité sociale, les députés ont voté une enveloppe supplémentaire de vingt millions d'euros pour adapter les logements des personnes âgées et en situation de handicap.

Vingt millions d'euros supplémentaires ont été votés, dans le projet de budget de la Sécurité sociale, pour adapter les logements des personnes âgées et handicapées qui veulent continuer de vivre à domicile, a annoncé vendredi 28 octobre le ministère des Affaires sociales.

 

L'objectif d'adapter 80.000 logements privés sur la durée du quinquennat ayant été atteint "dès juin 2016", "les 20 millions d'euros supplémentaires, versés à l'Agence nationale de l'habitat (ANAH) par la CNSA, permettront d'amplifier cette dynamique et d'atteindre, en 2017, 100 000 logements adaptés dans le parc privé", ont estimé dans un communiqué la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine, et les secrétaires d'État Pascale Boistard (Personnes âgées) et Ségolène Neuville (Personnes handicapées).

 

actionclactionfp