LIVRAISON. Pour la construction du 108, nouveau siège de la Métropole de Rouen Normandie, l'architecte Jacques Ferrier a voulu un bâtiment revêtu d'une façade d'écailles de verre colorées. Les teintes nacrées des panneaux vitrés et celles irisées des panneaux photovoltaïques sont inspirées de l'impressionnisme et de Claude Monet.

Un vent de fraîcheur souffle sur Rouen. Sur la rive gauche, quai Jean de Béthencourt, le nouveau siège de la Métropole Rouen Normandie, baptisé 108, se fond parmi les hangars portuaires. "J'avais à cœur que ce bâtiment soit à l'unisson avec l'ambiance du Port de Rouen et de son caractère industriel", a confié, ce 2 octobre 2017, l'architecte Jacques Ferrier.

 

Son profil dynamique contraste avec l'omniprésence des plans horizontaux

 

"Nous avons alors beaucoup travaillé sur la silhouette de ce bâtiment que l'on retrouve sur de nombreux sites industriels", poursuit le concepteur parisien, auteur du Pavillon France à l'Exposition universelle de Shangaï 2010, du siège de Hachette Livre à Vanves ou encore du Collège de France à Paris. Son profil dynamique contraste donc avec l'omniprésence des plans horizontaux et fait également écho aux bâtiments industriels et rénovés de la rive droite.

 

actionclactionfp