La nouvelle gare du World Trade Center a été inaugurée ce jeudi 3 mars 2016, après une attente d'une douzaine d'années, et près de 3,5 milliards d'euros d'investissements. Le projet, typique de l'architecte espagnol Santiago Calatrava, est surmonté de pointes blanches s'élevant vers le ciel. Découverte.

L'architecte espère que son œuvre deviendra aussi emblématique pour les transports des New Yorkais que Grand Central Station ou Penn Station, deux autres grandes gares de la ville. Santiago Calatrava a, en personne, inauguré l'Oculus, une surprenante station de métro, au pied du World Trade Center, ce 3 mars 2016. Un édifice dont le style est immédiatement reconnaissable : de forme elliptique évasée, il est surmonté de peignes dirigés vers le ciel qui évoquent, selon son concepteur les ailes d'un oiseau. Les dimensions de l'ouvrage sont également hors norme pour un bâtiment de service à Manhattan, où chaque mètre carré compte : 111 mètres de long et 49 mètres de haut.

 

La complexité du chantier a également impacté sa durée et son coût. Lancé en 2004, il n'a été achevé qu'en 2015, avec sept ans de retard, en partie à cause du maintien de la circulation des nombreuses lignes de métro qui se croisent dans ses soubassements. Et le prix, initialement estimé à 1,8 milliard d'euro, a finalement explosé pour atteindre les 3,5 milliards (+92,5 %).

 

Sculpture, gare et centre commercial

 

L'architecte a exprimé publiquement sa "gratitude" à la Port Authority de New York, qui a été soumise à d'énormes contraintes logistiques et politiques au cours du développement et du chantier. La livraison de l'édifice n'est encore que partielle : la gare ne rentrera en service que dans quelques semaines, et servira de terminus à deux lignes de train de banlieue qui relieront Newark et Hoboken dans le New Jersey. L'œuvre sculpturale de Calatrava accueillera également une galerie commerciale de près de 34.000 m², baptisée "Westfield", qui proposera des boutiques et des restaurants, dont l'ouverture est prévue pour le mois d'août 2016.

 

La station "PATH" originelle, construite en même temps que le World Trade Center dans la deuxième moitié des années 1960, avait été en partie détruite lors de l'effondrement des tours jumelles en 2001, puis remplacée par une gare temporaire à partir de la fin de 2003. Cette structure avait nécessité près de 300 millions d'euros d'investissements, soit… douze fois moins que la nouvelle gare. Mais la qualité architecturale ne souffre d'aucune comparaison.

 

Découvrez le projet en images dans les pages suivantes.

actionclactionfp