Rien n'est trop beau pour garer son auto : un millionnaire hongkongais vient de s'offrir une place de stationnement pour plus d'un demi-million d'euros. Un record qui est lié à la flambée des prix dans l'ancienne colonie britannique.

L'immobilier atteint de sommets délirants à Hong Kong. Quelques semaines après une transaction record à 2,7 milliards d'euros pour un terrain situé au cœur de Central district - terrain actuellement occupé par un vieux garage mais qui devrait céder la place à une luxueuse tour d'appartements - la mégalopole asiatique décroche un nouveau titre : celle de la ville où la place de parking est la plus chère du monde !

 

Le South China Morning Post annonce qu'une place de 17,5 m², située au premier étage d'un complexe immobilier de renom situé dans les quartiers ouest de l'île, a été vendue contre une somme de 592.000 euros. Soit tout de même plus de 33.800 €/m² pour avoir le privilège de stationner sa voiture. Le journal chinois donne le nom de l'heureux propriétaire, Kwan Wai-Ming, le directeur exécutif d'une société d'investissement, mais il ne révèle pas quelle voiture aura le privilège de poser ses pneus dans cet écrin : Ferrari, Rolls Royce, Lamborghini ou Bentley, le mystère demeure.

 

Selon le quotidien chinois, ce montant dépasse (de peu) le précédent record pour une place de parking qui avait été établi au mois d'octobre 2016, avec plus de 548.000 euros. Une flambée qui serait liée à l'afflux de capitaux injectés par de riches chinois du continent et qui font de Hong Kong la cité la plus onéreuse de la planète, loin devant New York, Tokyo ou Paris.
actionclactionfp