Le projet se compose, en effet, de trois strates : le transport public avec 40 places de remisage supplémentaire (soit 183 au total); une crèche et une halte-garderie dotée de 96 berceaux, un local associatif et enfin des logements. En détails, 108 appartements privés ont été imaginés dans un monolithe anthracite en écaille de zinc. Tous sont rythmés par de nombreux balcons le long du boulevard Jourdan.

 

 


actioncl