Le programme d'accompagnement des professionnels "Règles de l'Art Grenelle Environnement 2012" bat son plein. Depuis le début de l'année, une vingtaine de nouveaux documents techniques ont été publiés. Ils seront rejoints par une dizaine d'autres d'ici à la fin de 2014. Alain Maugard dresse un bilan d'étape.

"La loi sur la transition énergétique sera un tournant important que l'Histoire retiendra, au même titre que le choix de l'énergie nucléaire lors des chocs pétroliers", déclare Alain Maugard, le président de Qualibat. Il poursuit : "Il s'agit d'une nouvelle politique énergétique et environnementale et les choix fondamentaux sont déjà faits : d'une part, la sobriété, et le bâtiment va s'y donner à fond, dans le neuf et le stock, et d'autre part, le choix des énergies renouvelables, y compris décentralisées, ce qui concerne aussi le bâtiment avec la géothermie légère ou le photovoltaïque par exemple". Une évolution inéluctable qui nécessite de nouveaux documents techniques et de nouvelles qualifications.

Une importante mobilisation du secteur

Lancé en 2012, le programme RAGE travaille à la rédaction et la publication de nouvelles règles de l'art correspondant aux nouveaux usages dans le monde du bâtiment. "Tous les acteurs se sont pris en main, avec le concours des organisations professionnelles : FFB, CSTB, Capeb, Coprec… Le boulot a été fait par tous. Les documents sont lus et relus, ce qui prend du temps, plus que prévu", confie Alain Maugard. "Nous avons presque systématiquement développé une version des documents pour la rénovation de l'existant, alors qu'il n'y en avait pas avant et que tout était dédié au neuf. Et la moitié des documents couvrent des solutions nouvelles, car il faut prendre en compte les innovations du secteur : il faut que les règles de l'art évoluent au même rythme que les innovations", explique-t-il. L'autre moitié des documents émis sont donc des "refontes" de dossiers, remis au goût du jour. Philippe Estingoy, le directeur général de l'Agence Qualité Construction, détaille : "Une importante quantité de travail est fournie : environ 25.000 jours-homme de la part d'experts et de relecteurs, partout en France, bénéficiant de connaissances variées des techniques locales". Ce travail, collaboratif, est l'œuvre de nombreux intervenants provenant du CSTB, du Costic (génie climatique et équipement technique), et de centres techniques industriels (FCBA, CTMNC, CTICM, Cerib).

 

Depuis le début de l'année 2014, une vingtaine de documents techniques ont été ajoutés au corpus. Quarante sont donc désormais disponibles gratuitement sur le site Internet dédié, dont 25 documents de référence (Recommandations professionnelles ou Guides). "Déjà 90.000 téléchargements ont été enregistrés, la diffusion est très large", se félicite le directeur général de l'AQC qui revendique 5.000 téléchargements par mois et 3.000 personnes abonnées à la lettre d'information du programme RAGE 2012 (soit 10 % des visiteurs du site). Et si l'étape de rédaction est en passe de se terminer, celle de publication va se poursuivre jusqu'à la fin de l'année : une dizaine de nouveaux référentiels techniques devraient venir compléter la collection, permettant aux professionnels de disposer de 60 documents en 120 ouvrages distincts. RAGE se voit donc comme un catalyseur de la normalisation, les recommandations inspirant directement les futurs DTU.

Quel avenir pour RAGE ?

Alain Maugard s'enthousiasme : "Le bâtiment est devenu un espace de sciences, telle que la physique. Et le niveau est bon". S'il est heureux de la mobilisation de tous les acteurs du bâtiment et de la quantité de travail abattue, il met un bémol : "Nous sommes un peu justes en nombre d'experts : il n'y en a pas pléthore et ça nous ferait du bien qu'il y en ait encore plus qui nous rejoignent". Interrogé sur l'avenir du programme RAGE, le président de Qualibat se montre évasif : "C'est en discussion, on ne sait pas encore". La question du financement ne serait pas résolue...

 

Les nouvelles publications :
Recommandations professionnelles sur le bâti : "Murs doubles avec ITE", "Isolation thermique et étanchéité des points singuliers des toitures avec éléments porteurs en maçonnerie", "Isolation en sous face des planchers bas", "ITE - procédés par enduit sur isolant polystyrène" ;
Recommandations professionnelles sur les équipements techniques : "Pompes à chaleur double service en habitat individuel", "Ventilation mécanique répartie en rénovation" ;
Guides sur le bâti : "Escaliers métalliques rapportés", "Façades multiples - double peau ventilée naturellement sur l'extérieur", "Brise-soleil métalliques", "Doubles fenêtres" ;
Guide sur les équipements techniques : "Gestion technique du bâtiment, bonnes pratiques" ;
Rapports : "Appréciation des logiciels d'évaluation énergétique des bâtiments d'habitation", "Base de données équipements et matériaux pour les logiciels d'évaluation énergétique des bâtiments d'habitation", "Abaques de dimensionnement des conduits de fumée, application pour les appareils de chauffage divisé à bûches", "Le confort des installations de chauffage divisé au bois", "Ventilation double-flux : solutions de diffusion d'air", "Consommations et performances réelles des PAC", "PAC géothermiques - les opérations de forage et limites de prestations".
actionclactionfp